SHIITAKES (à venir)

En projet une petite ferme urbaine à Bellevue, avec l’association Environnement Solidaire.

Un champignon parfumé, peu calorique et nutritif :

Très charnu et intensément parfumé, le Shiitake ou Lentin du chêne est unique.

Son goût et sa richesse en vitamine en fait un met très apprécié pour celles et ceux qui souhaitent une alimentation équilibrée.

Nous cultivons des shiitakés frais sur un substrat constitué de paille, bois, millet et son de blé. Nous n’utilisons pas d’intrants à part de l’eau. Nous rajoutons peu d’eau dans les chambres de culture, ce qui garanti une bonne tenue à la cuisson et des arômes puissants.

Peu calorique (296 Kcal /100 g de champignons séchés) mais très nutritif, le shiitake contient notamment :

  • du fer, du potassium, du manganèse, du zinc, du cuivre, du sélénium mais aussi du magnésium et du phosphore, nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.
  • des vitamines du groupe B (2, 3, 6, 9  et 12), qui sont essentielles pour la digestion des sucres, des protéines et des matières grasses. Par ailleurs elles ont un rôle essentiel dans la synthèse de l’ADN, la formation des globules sanguins, la régulation des hormones, la neurotransmission et le fonctionnement du système nerveux. La vitamine B12 est très rare en dehors du règne animal.
  • l’ergostérol, un précurseur de la vitamine D que notre organisme sait bien convertir. Sachant que la grande majorité de la population nord-occidentale est en déficit de vitamine D, le shiitake avance un précieux atout.
  • il contient également des protéines (avec les 8 acides aminés essentiels), qui sont les “briques” de construction de notre squelette, de nos muscles, des hormones et des neurotransmetteurs. Cet apport de protéines non animales en fait un aliment intéressant pour les régimes à dominante végétarienne.
  • Il contient également des composés propres, comme le lentinane, l’ergothionéine, l’éritadénine ou encore la tyrosinase, qui agissent de manière vertueuse sur le métabolisme.

Coordinateur amap Tllay

Patrick Olivier

Coordinateur du Bourg

Marc Denis et Émeline Olivier