Fromage et produits laitiers de brebis

Léna et

Gwenaël

Bergerie du Mouton Noir

Gwenaël et Lena Vallée Fonteneau

Bergerie du Mouton Noir,
94 Les Clos Mouillés – 44580 Bourgneuf en Retz

C’est en juillet 2018 que Lena et Gwenaël se sont installés aux Clos Mouillés à Bourgneuf-en-Retz, accompagnés de leurs brebis ramenées de Suisse où ils avaient débuté leur activité.
Ils traient leur soixantaine de brebis à la main et transforment le lait cru dans leur fromagerie à la ferme. Ils ont également fait le choix d’engraisser eux-mêmes leurs agneaux en plein air, afin de les accompagner et de maîtriser l’ensemble des produits issus de leur activité.

Lena et Gwenaël élèvent par ailleurs un troupeau de 10 vaches Nantaises qui est complémentaire avec leur cheptel ovin pour la gestion de leurs pâturages et la maîtrise du parasitisme.

 

Les produits au lait de brebis

Le fromage de brebis est un produit saisonnier. Les brebis mettent bas à partir du mois de janvier et la traite débute généralement en mars, quand les agneaux ont l’âge d’être sevrés.

Lena et Gwenaël vous proposeront des fromages de brebis lactiques frais ou affinés, du yaourt, du fromage blanc, du fromage frais nature et aux algues à partir de fin mars. Des tommes nature et à la laitue de mer seront disponibles à partir de fin mai, compte tenu du temps nécessaire pour leur affinage. Les consommateurs pourront choisir librement parmi les différents produits proposés, sans minimum de commande. Il est possible de prévoir un contenu de panier différent pour des livraisons A et B en alternance pour varier vos produits.

Organisation des distributions

Livraisons tous les 15 jours à partir de début avril jusqu’à fin septembre, soit 14 distributions pour la saison 2021 :

1er avril, 15 avril, 29 avril, 6 mai, 27 mai, 10 juin, 24 juin, 8 juillet, 22 juillet, 5 août, 19 août, 2 septembre, 16 septembre, 30 septembre.

Le yaourt, le fromage blanc et le fromage frais à tartiner sont livrés dans des bocaux en verre prêtés par les producteurs et qui seront à rapporter propres.

(en vert semaine « A », en noir semaine « B »)

Viande d’Agneau

La Bergerie du Mouton Noir proposera aussi de la viande d’agneau sous forme de colis, vers fin juin et fin septembre.

Coordinateurs pour le Bourg SH :

Guy et Sabine Noster-Vallée

Coordinateurs pour le Tillay :

Karine Dulong et Fanny Hazard

Nous contacter par mail : amapbourg.stherblain@gmail.com ou amap.tillay@gmail.com pour recevoir le formulaire de commande en ligne.

Visite à la bergerie du mouton noir

Article sur la Bergerie du Mouton Noir paru dans Ouest France en septembre 2019

Leurs fromages bio ont le parfum de la solidarité

Cet été, Lena et Gwenaël ont vendu leurs premiers fromages au lait de brebis bio. La Coopérative d’installation paysanne de Loire-Atlantique les a aidés à se lancer.

Un berger en herbe ! À 16 mois, le blondinet Vadim, caresse sans appréhension les brebis et les béliers, rassemblés autour de ses parents, dans les herbages de la ferme des Clos mouillés, à Bourgneuf-en-Retz (Loire-Atlantique).

Bergerie tapissée de foin et fromagerie tout en inox

Depuis leur arrivée sur cette ferme anciennement vouée à l’élevage de vaches laitières, en décembre 2017, Lena et Gwenaël Vallée Fonteneau ont travaillé sans relâche. L’ancien hangar à fourrages abrite aujourd’hui une bergerie tapissée de foin et une laiterie toute en inox et parois blanches. « Nous vendons depuis juillet nos premiers fromages au lait de brebis bio sur deux
marchés fermiers. Une heure avant la fermeture, nous étions en rupture de stock », se réjouit Gwenaël.
La Coopérative d’installation paysanne (Ciap) de Loire-Atlantique a tissé un réseau d’entraide autour de ces deux enfants de l’agglo nantaise que rien ne prédestinait à l’agriculture.

Une vie qui n’est pas un long fleuve tranquille

Avant de traire les brebis et d’affiner les crottins, Lena, costumière de théâtre, et Gwenaël, designer horloger, ont vécu, pendant six ans, une première vie de salariés, en Suisse. Avant de jeter l’éponge, fatigués par les cadences infernales de la vie en atelier.
L’heure est à la reconversion professionnelle pour le jeune couple qui opte pour l’agriculture, une « idée qui trottait depuis longtemps dans notre tête. »
Pendant deux ans, les stages se succèdent dans les exploitations helvètes. Et débouchent sur une installation, dans le canton de Bâle, en association avec un autre couple.
Bien lancée, l’aventure se brise sur un accident de la vie. Gwenaël et Lena décident de se rapprocher de leur famille, rapatrient leur troupeau d’une trentaine de brebis, provisoirement hébergé sur les terres d’un agriculteur nantais.

Aide financière et stage paysan créatif

La Ciap (Coopérative d’Installation en Agriculture Paysanne) appuie leurs démarches dans la recherche d’une ferme disponible. Elle débloque une aide financière remboursable à l’investissement de 40 000 €.
Pendant un an, Gwenaël suit le stage « paysan créatif » chez Hélène et Nicolas Landron, éleveurs fromagers en brebis laitières, à Saint-Père-en-Retz.
« Lena et Gwenaël sont hypersensibles, très attachés à leur troupeau, témoigne Hélène. On a eu de très riches discussions pour les convaincre d’avoir un raisonnement plus économique dans leurs décisions sur le sevrage, la taille du troupeau, pour le bien des animaux, des paysans et de la ferme. »

Publié sur Ouest-France par Xavier Bonnardel, le 9/9/2019